Meilleure version de moi…

L’heure est au bilan même pour ceux qui comme moi n’ont pas fait de liste l’année dernière. Il est toujours important de savoir regarder en arrière et de voir ce qui a marché ou pas, ce qu’il y a lieu d’améliorer ou pas. 2020 année difficile, 2021 malheureusement risque bien de l’être aussi. Mais ceci ne va nullement nous empêcher de vivre ni de nous projeter dans le futur.

La toute première chose qu’il va me falloir améliorer c’est ma flexibilité. S’il y a bien une chose que j’ai apprise l’année dernière, c’est qu’il faut laisser un peu de place à l’incertitude. Il n’y a que comme ça que l’on peut espérer réussir. Planifier c’est bien, s’adapter c’est encore mieux surtout quand on n’a aucun pouvoir sur le lendemain.

Pour 2021, je vais devoir travailler ma capacité à garder mon calme et à rester confiante. J’ai beau savoir que le Seigneur est là et que jamais il ne me laisse, cela ne m’empêche pas de broyer du noir et de m’imaginer les pires scénarios. Et ça les amis, c’est une chose que je veux changer. Je veux pouvoir garder la paix , laisser mon cœur tranquille et ne surtout pas stresser pour rien.

En troisième point, je veux apprendre le contentement c’est à dire apprendre à être contente de l’état dans lequel je suis aujourd’hui tout en gardant espoir qu’un jour une autre porte sera ouverte. Le contentement nous permet également de garder la paix du cœur car on garde dans un coin de nos têtes que le Seigneur a un projet de paix et de bonheur pour chacun d’entre nous. Un homme une fois me rappelait que l’Eternel est notre bon berger et ce peu importe qu’il nous guide dans le désert ou dans la plaine verdoyante.

En dernier, je dois apprendre à recevoir l’aide que l’on m’offre. Je suis du genre à aimer aider les autres et ma porte reste toujours ouverte. J’ai appris à être la main de Dieu et à rester sensible aux besoins des autres. Malheureusement pour moi, je n’ai pas appris à recevoir. Je fais partie de ces gens qui quand on leur donne quelque chose, cherche toujours un moyen de rendre la pareil pour ne plus être redevable. Triste histoire ! S’il y a plus de joie à donner qu’à recevoir, il faut bien que celui qui reçoit accepte de bon cœur le cadeau qui lui ai fait. Et c’est tout à fait sur ce point là que je dois travailler. Apprendre à accepter la main que Dieu me tend.

Je sais bien qu’il n’y a pas que ça mais ce sont les points qui pour moi sont les plus importants. Je me lance donc sur un long chemin qui ne sera certes pas simple mais avec l’aide du Saint-Esprit, je sais que j’y arriverai.
Prenez soin de vous les amis et prenez le temps vous aussi de réfléchir à ce qu’il y a lieu d’être amélioré. A bientôt,
Didi.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.